MatthewCarter large

Matthew Carter
Directeur, approvisionnement et entrepôt
Cogeco Data Services Inc.
Toronto (Ontario)

Décrivez votre travail actuel; quel est votre rôle dans l’entreprise?

Dans le cadre de mon travail, je suis responsable du déroulement efficace des opérations, c'est-à-dire que je dois veiller à réduire les délais de livraison et à maximiser l'utilisation des stocks grâce à des quantités économiques de commande (QEC) et à des programmes de groupage. Je suis responsable des stocks, de l'entreposage, de la logistique inversée et de la gestion des biens et services achetés. Je travaille avec une équipe talentueuse; ensemble, nous analysons les dépenses afin de réduire le cycle de trésorerie, nous faisons connaître la prévision de la demande à tous les niveaux de la chaîne de valeur et nous utilisons des méthodes permettant de réduire le coût global. En outre, je participe activement à notre programme de responsabilité sociale et environnementale, à la planification de la continuité des affaires ainsi qu'aux activités collaboratives de prévision et de réassortiment, afin de favoriser un meilleur leadership et l'interdépendance de notre bureau et des succursales affiliées.

À quoi ressemble votre travail quotidien au sein d’une chaîne d’approvisionnement? Décrivez une journée type.

Le maintien d'une base de données exacte est essentiel pour gérer l'offre et la demande, pour planifier la production et pour assurer des services de haut niveau. Je m'occupe principalement de coordonner les processus et les fonctions associés à l'exécution des commandes,  notamment la création de catalogues, l’amélioration du rapport minimum-maximum (incluant le stock de sécurité), l’inventaire tournant ABC, les projets complexes d'appel d'offres ou d'intérêt, et l’intégration des données historiques et promotionnelles afin d'avoir un aperçu des tendances à venir. Chaque jour apporte un défi différent et quand on travaille dans un environnement en constante évolution, il faut aimer ce que l'on fait.

Pourquoi avez-vous choisi une carrière en gestion de la chaîne d’approvisionnement?

Comme beaucoup d'autres, je n'ai pas choisi le domaine de la gestion de la chaîne d'approvisionnement; ma carrière a évolué avec le temps. Après l'université, j'ai accepté un poste au service des achats d'un distributeur d'attaches et j'y ai développé une passion pour la planification des besoins de matières. J'ai ensuite travaillé dans le domaine de la fabrication automobile, puis dans le secteur des télécommunications. Tout au long de mon cheminement, j'ai remarqué que pour plusieurs postes reliés à l'approvisionnement, on exigeait le titre de CSCMP. J'ai donc décidé d'obtenir ce titre afin de bénéficier d'un monde de possibilités et d'acquérir des connaissances transférables, sachant que les employeurs recherchent des professionnels de la chaîne d'approvisionnement hautement qualifiés.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre travail?

J'aime tisser des liens avec les clients et les fournisseurs et ajouter des connaissances à ma boîte à outils. J'ai toujours traité chaque dollar dépensé en approvisionnement comme s'il s'agissait de mon propre argent et c'est toujours avec beaucoup d'enthousiasme que je m'occupe du sourçage et des négociations et que je fais preuve d'initiative pour résoudre des problèmes complexes en respectant les délais et le budget. J'ai l'impression du devoir accompli lorsque je suis capable de négocier une entente à la satisfaction de toutes les parties.

Selon vous, quels sont les changements importants qui sont survenus dans le domaine de la chaîne d’approvisionnement au cours des cinq dernières années? Quelles seront, selon vous, les tendances qui apparaîtront dans les cinq prochaines années?

On a observé une tendance à réduire l'incertitude et à diminuer les risques de désuétude des stocks. De nombreuses entreprises ont constaté que les radiations défavorables se répercutent sur les résultats nets et ont adopté des modèles de gestion des stocks JAT, la gestion partagée des approvisionnements (GPA) ou des stratégies de couverture pour réduire les risques.

Au cours des cinq prochaines années, les entreprises seront de plus en plus nombreuses à regarder au delà de leur chaîne d'approvisionnement pour déterminer quelles sont les répercussions de leurs opérations commerciales sur les générations futures, l'économie et l'environnement. Je crois que ces principes directeurs seront à l'avant-plan, tout comme l'approvisionnement écologique, les programmes de recyclage 5R et les initiatives en matière de déchets électroniques (entre autres). C'est un sujet qui me tient particulièrement à coeur depuis que je suis devenu père en 2013.

Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui entreprend une carrière en gestion de la chaîne d’approvisionnement?

Tout au long de mon parcours, je suis resté en contact avec plusieurs de mes compagnons de classe, qui mènent tous une carrière florissante après avoir obtenu leur titre de CSCMP. Que vous possédiez 20 ans d'expérience ou que vous commenciez à peine votre carrière, les cours de l'AGCA constituent une mine de connaissances. Mon conseil : saisissez toutes les occasions de vous renseigner sur l'application des connaissances, créez votre réseau, découvrez de nouveaux domaines de recherche et préparez-vous à des situations concrètes. Je vous souhaite beaucoup de succès à titre de CSCMP.

Quel est le secret pour retirer le maximum de votre appartenance à l’AGCA?

En adhérant à l'AGCA, nous pouvons avoir accès à de l'information sur les questions et les préoccupations émergents, les pratiques de l'heure et les sujets d'actualité. Pour retirer le maximum de son appartenance à l'AGCA, un membre doit offrir ses services bénévoles, participer aux activités de l'association à tous les niveaux, contribuer au bloc de connaissances et se doter des outils qui assureront sa réussite personnelle et professionnelle.

Comment votre appartenance à l’AGCA et votre titre de p.g.c.a. vous ont-ils été profitables, à vous et à votre organisation?

À titre de membre de l'AGCA, j'ai accès à des techniques de pointe qui me sont utiles dans ma carrière et qui contribuent au succès de mon entreprise. Grâce aux ententes de réciprocité, le titre de CSCMP est reconnu à l'échelle nationale au Canada et à l'échelle internationale aux États-Unis et au Royaume-Uni et est synonyme d'excellence pour les professionnels de la chaîne d'approvisionnement.

Quel rôle le réseautage joue-t-il dans votre carrière professionnelle?

Le réseautage avec des professionnels de l'industrie est indispensable pour établir des objectifs de carrière stratégiques. La communauté de spécialistes de l'AGCA constitue une plateforme qui nous permet d'exercer une influence, de tisser des liens, d'établir notre réputation et d'accroître nos connaissances.

Quelle est la réalisation professionnelle dont vous êtes le plus fier?

En 2013, j'ai obtenu la plus haute note à l'examen ontarien de CSCMP. En mai dernier, j'ai fait partie du jury du concours d'études de cas dans le cadre du cours d'une semaine en résidence tenu à l'Université de Toronto. C'est avec beaucoup d'humilité et de gratitude que j'ai accepté ces honneurs et je profite de toutes les occasions pour enrichir mes connaissances et améliorer le sort des personnes que je côtoie.

*Le titre professionnel de l’AGCA est CSCMP (Certified SCMP) en Ontario. Dans le reste du Canada et à l’échelle internationale, le titre français est p.g.c.a. et le titre anglais est SCMP.