LouAnn BirkettLouAnn Birkett a commencé à travailler dans le domaine de l’approvisionnement en 1979 en tant que commis aux achats à Delta Faucet; elle a progressé dans plusieurs postes pour passer à la Municipalité de Clarington en 1985 en tant que directrice du service des achats. Elle a travaillé comme directrice du service des achats pour la Municipalité de Durham de 2007 jusqu’à sa retraite en 2016. Dans sa capacité de gestionnaire et recruteuse à la Région de Durham, avec quelques exceptions, LouAnn a renforcé l’avantage stratégique d’un titre professionnel pour une organisation et a fait du titre de p.g.c.a. un prérequis pour se joindre à la Région. L’AGCA est fière d’ajouter LouAnn à la liste de ses fellows en 2017, un honneur qu’elle prend avec beaucoup d’humilité, selon elle. Bien qu’elle soit désormais retraitée, LouAnn reste active dans le domaine en étant  consultante et instructrice pour les programmes de l’AGCA.

LouAnn a enseigné à de nombreux étudiants qui, même longtemps après avoir suivi son cours, continuent à prendre contact avec elle pour obtenir des conseils et de l’aide. Elle est une professionnelle dévouée en gestion de la chaîne d’approvisionnement, qui n’a jamais manqué une conférence de l’AGCA depuis 1985, et qui a détenu plusieurs postes bénévoles au sein de conseils d’administration dans le district de Durham, l’AGCA Ontario et actuellement du Conseil d’administration national de l’AGCA. Son mandat est simple : laisser l’association et la profession dans son ensemble dans un meilleur état que celui dans lequel elle l’a trouvé, pour citer un collègue. Dans le passé, elle a occupé le poste de présidente du Conseil d’administration national de l’AGCA et celui de présidente du Conseil d’administration de l’AGCAO (autrefois OIPMAC), où elle a dirigé le programme de transformation de l’Ontario en fournissant des conseils, de l’encadrement et des services de résolution des conflits.

En 2014, en tant que présidente du Comité de gouvernance de l’AGCA, LouAnn a pris parti pour le changement et a joué un rôle de premier plan dans la présentation au Conseil d’administration et aux membres de la recommandation de modifier la taille et la composition du Conseil d’administration national. La même année, elle a écrit un article concernant un problème constant dans le domaine de l’approvisionnement auprès d’un seul fournisseur. L’article, intitulé « Single/Sole Source Dilemma », a été publié par la revue PurchasingB2B et est apparu dans le bulletin d’information de l’Ontario Public Buyers Association. Cet article a obtenu une reconnaissance supplémentaire et LouAnn a obtenu le prix du mérite Dick Brimell de l’Ontario Public Buyers Association pour sa contribution. Aujourd’hui, son article continue à être mentionné par de nombreux étudiants, tant dans les séminaires et les cours de formation en gestion des approvisionnements et dans le programme menant au titre de p.g.c.a. offert par l’AGCA.

Lauréate d’un prix du mérite en 2011 de l’Ontario Recreation Facilities Association, LouAnn Birkett est actuellement instructrice pour différents modules, séminaires et webinaires à l’AGCAO, ainsi qu’au Humber College, activité qu’elle a l’intention de poursuivre pendant les années à venir. L’enseignement est une passion pour LouAnn depuis de nombreuses années : elle considère cette activité comme une occasion d’apprentissage, car elle doit constamment s’adapter à différents étudiants et différentes personnalités.

Lorsqu’on lui a demandé comment elle voit le secteur de la chaîne d’approvisionnement de demain, elle a répondu qu’il y aurait moins d’interventions humaines, et que l’automatisation accrue et les nouvelles technologies feraient augmenter l’efficience de la chaîne d’approvisionnement en réduisant le gaspillage dans tous ses volets. Cela permettra au gestionnaire de la chaîne d’approvisionnement de l’avenir de se concentrer davantage sur l’établissement de relations.

De plus, LouAnn espère qu’à l’avenir, les employeurs seront mieux renseignés sur les activités de la chaîne d’approvisionnement d’un bout à l’autre et lui donneront la reconnaissance qu’elle mérite en faisant du titre de p.g.c.a. la norme pour les nouveaux employés, tout en comprenant ce qu’il signifie réellement pour les organisations. Toutefois, elle explique également que des réalisations importantes ont été effectuées depuis le début de sa carrière, il y a presque 40 ans. Non seulement le secteur de la chaîne d’approvisionnement est-il reconnu de plus en plus comme profession, mais il attire un nombre toujours croissant de jeunes professionnels, dont beaucoup sont des femmes.