Les consommateurs bénéficient du leadership de Nestlé en matière d’aliments de haute qualité depuis 150 ans. L’histoire de Nestlé commence en 1866, sous le nom d’Anglo-Swiss Condensed Milk Company, qui offre aux consommateurs un remplacement à longue durée de conservation du lait frais. L’année suivante, Henri Nestlé a développé un aliment pour bébés révolutionnaire afin de s’attaquer aux taux de mortalité élevés chez les nouveau-nés qui ne pouvaient pas être allaités. Les produits de lait en conserve importés d’Europe ont fait leur première apparition sur les tablettes canadiennes en 1887. La fabrication a commencé au Canada en 1918 et quatre ans plus tard, l’entreprise a été constituée en personne morale sous le nom de Nestlé’s Food Company of Canada Limited. Aujourd’hui, l’entreprise compte environ 3 500 employés dans plus de 20 sites de fabrication, de vente et de distribution au Canada, avec des ventes annuelles d’environ 2,3 milliards de dollars en 2014.

globalnetwork

Comme Nestlé est une entreprise mondiale qui vend ses produits dans 189 pays, il n’est pas étonnant que selon Greg Christopher, vice-président principal chargé des activités de la chaîne d’approvisionnement de Nestlé, « La chaîne d’approvisionnement joue un rôle d’intégration important pour notre entreprise.  Nous mettons en relation des experts et des disciplines dans toute l’entreprise, qu’il s’agisse de ventes, de marketing ou de finances.  Nous essayons de faire les liens nécessaires afin d’avoir un seul point de vue holistique sur la chaîne de valeur pour le consommateur, et la gérer d’un bout à l’autre, de la demande du consommateur à la consommation. »

Pour réaliser ces objectifs, Nestlé s’est lancée sur un parcours pour alléger l’entreprise, qui accorde la priorité au développement de ses employés. L’entreprise a mis en œuvre un programme d’Excellence continue Nestlé (ENC) qui vise à ce que toutes les fonctions de l’organisation deviennent allégées. Cette culture d’ENC est dirigée par son personnel et a proliféré partout dans l’organisation avec le soutien de la haute direction. Sa mise en œuvre permet à chacun dans le monde entier de travailler en utilisant un langage commun d’amélioration. Le personnel a le pouvoir de corriger les problèmes dans le cadre de ses activités normales.  L’échange fiable et exact de renseignements avec les clients et les fournisseurs représente également un élément important de la réussite de ce programme, et en tant que plus important utilisateur de SAP au monde, Nestlé a une stratégie progressive de soutien aux décisions au Canada, 

La gestion d’une entreprise mondiale est accompagnée de nombreux défis, et Nestlé n’est pas à l’abri de ces défis. En voici quelques-unes :

  • La fiabilité des mouvements est extrêmement importante, car bien que Nestlé Canada fabrique de nombreux produits directement au Canada, elle dépend également d’importations pour la moitié de ce qu’elle vend. Toute interruption pourrait avoir des répercussions importantes sur sa chaîne d’approvisionnement.
  • Assurer les normes les plus strictes pour ses ingrédients et ses produits, grâce à des vérifications de la localisation des sources d’approvisionnement responsables avec tous les partenaires afin d’assurer la traçabilité requise de la ferme à la fourchette.
  • La prédiction et la gestion de la demande des clients sont très importantes, surtout pour une entreprise allégée.
  • Les fluctuations du dollar canadien représentent une importante préoccupation dont Nestlé tient toujours compte dans le cadre de ses stratégies mondiales.
  • La demande des consommateurs pour des produits frais et la demande des détaillants pour la disponibilité linéaire.

Un changement récent du comportement du consommateur a également présenté des défis pour la chaîne d’approvisionnement : « Les clients achètent de plus petites quantités plus souvent, alors qu’autrefois, ils achetaient de plus grandes quantités moins souvent », affirme M. Christopher. « Nous devons produire et déplacer de la même manière, mais nous ne sommes pas conçus pour le faire à l’échelle mondiale. » M. Christopher reconnaît que l’adaptation d’une infrastructure mondiale à la fabrication et au transport de plus petites quantités tout en restant efficace et durable est un défi compliqué.

En plus de développer ses employés afin de bâtir ses capacités, Nestlé travaille également en étroite collaboration avec ses partenaires, par l’entreprise de stratégies d’intégration des fournisseurs, afin d’atteindre l’excellence. Récemment, Nestlé a travaillé avec CP Rail pour trouver des façons d’éliminer des coûts du système, au lieu de simplement les transférer. Après que Nestlé ait expliqué à CP Rail son modèle d’affaires de Nestlé et les défis auxquels elle fait face et qu’elle se soit renseignée sur ce que CP Rail apprécie et ce dont elle a besoin, les deux organisations ont pu trouver des façons d’améliorer l’exactitude, les niveaux de service et la fiabilité, ainsi que de réduire les coûts pour les deux partenaires.  Par conséquent, la durée pendant laquelle un conteneur de Nestlé était inactif en 2016 est 6,7 % supérieure à celle des plus importants clients de CP.  Il s’agit d’une amélioration considérable par rapport à 2014, où cette mesure était supérieure de 56 % à celle du client intermodal moyen de CP.

Pour simplifier ses relations d’affaires, Nestlé collabore avec les clients à l’examen des processus afin de s’assurer que des produits sécuritaires sont disponibles sur les tablettes pour satisfaire à la demande des consommateurs.   L’équipe organise des journées annuelles de développement avec Loblaws afin de se renseigner sur la façon dont les méthodes allégées peuvent éliminer le gaspillage et elle a mis en œuvre la disponibilité linéaire avec plusieurs clients, y compris Metro, afin de s’assurer que chacun met l’accent le transport des produits de l’usine à l’entrepôt du magasin.

Nestlé est certaine que sa position de leader mondiale est accompagnée non seulement d’un devoir de travailler de façon responsable, mais également d’une occasion de créer de la valeur positive à long terme pour la société. Cet effet positif est créé grâce à ses activités et à ses produits – des agriculteurs qui fournissent les ingrédients jusqu’aux employés, aux consommateurs et aux communautés au sein desquelles elle œuvre. C’est ce que Nestlé appelle création de valeur partagée (CVP).

Dans le cadre de cette approche de CVP, l’entreprise a lancé un projet, le Plan de Nestlé sur le cacao, qui vise à améliorer la vie des cultivateurs de cacao et la qualité de leurs produits. Peu de gens savent que la plus grande partie du cacao est cultivé sur de petites fermes familiales d’une superficie maximale de 10 acres. Dans le cadre de son Plan sur le cacao, Nestlé investit 120 millions de dollars sur 10 ans pour aider ces cultivateurs. Depuis 2009, l’entreprise a formé 82 000 cultivateurs de cacao sur les bonnes pratiques agricoles, la gestion des fermes et les questions sociales et environnementales. D’ici à la fin de 2016, elle aura bâti 40 écoles dans les communautés agricoles, et d’ici à 2020 elle aura distribué 12 millions de plants de cacao résistants aux maladies et à rendement plus élevé. Ce projet a connu un grand succès jusqu’à maintenant, et M. Christopher indique qu’« aujourd’hui, la totalité du cacao utilisé par Nestlé dans son usine de Toronto, au Canada, provient du Plan sur le cacao. »

cocoa

Nestlé Canada développe ses points forts par l’entremise de l’Initiative mondiale sur la jeunesse.  D’ici à 2018, l’entreprise offrira à plus de 5 000 jeunes Canadiens l’occasion de développer des compétences professionnelles, d’améliorer leur employabilité et d’étendre leur réseau.   L’équipe de la chaîne d’approvisionnement au Canada offre des stages aux étudiants universitaires, dont plus de la moitié reviennent travailler chez Nestlé après avoir obtenu leur diplôme.

Chez Nestlé, la chaîne d’approvisionnement est un moteur de l’excellence fonctionnelle qui appuie la transformation totale de l’entreprise, permettant ainsi la réussite de toute l’organisation.